icon-apprendre
icon-explorer
icon-évaluer
icon-découvrir-active
icon-construire
icon-considérer

DÉCOUVRIR

Innovations ULS

Module de conversion classe 4
(avec ouverture latérale des portes)

Les normes de sécurité du laser sont bien établies et relativement harmonisées au niveau international. Ces normes harmonisées établissent quatre larges classifications de sécurité du laser pour les produits. Les classifications s'étendent de la classe 1, dans laquelle l'énergie laser est entièrement contenue au sein du système laser et où l'opérateur n'est exposé à aucune énergie laser, à la classe 4, dans laquelle le système laser ne comporte pas de dispositions de confinement et où l'opérateur peut potentiellement être exposé à des niveaux élevés d'énergie laser. Pour traiter des matières dans un système laser de classe 1, elles doivent entrer complètement dans le boîtier du système laser.


Le Module de conversion classe 4 breveté est une option qui permet de convertir rapidement et facilement un système laser entre une opération classe 1 en milieu entièrement clos et une opération classe 4 en milieu ouvert. Elle permet à l’utilisateur de placer des objets surdimensionnés dans le système laser pour le traitement des matières par laser ou de faire passer des objets en continu, tels que des rouleaux de matière ou des convoyeurs, dans le système laser.


Ce module apporte les avantages suivants :


Fonctionnement du module de conversion de classe 4

Les plate-formes ILS et XLS sont équipées de portes d’accès verrouillées de chaque côté du système laser. Le Module de conversion classe 4 en option permet d’utiliser ces plate-formes avec les portes latérales ouvertes en contournant les verrouillages de sécurité sur les portes latérales. Lorsque ce module est installé, le boîtier du système de protection reste ouvert, ce qui crée un potentiel d’exposition à l'énergie laser errante. L’utilisation de ce dispositif en option modifie la classification de sécurité du système laser, qui passe de la classe 1, qui est considérée comme sure dans toutes les conditions, à la classe 4, qui est considérée comme potentiellement dangereuse. En raison de ces dangers potentiels, les normes de sécurité laser exigent l’intégration aux systèmes laser utilisés en mode classe 4 de mesures de protection supplémentaires qui ne sont normalement pas présentes dans les systèmes laser de classe 1. Le Module de conversion classe 4 apporte ces protections supplémentaires de sorte que le système laser respecte les exigences d'audit de sécurité et de la classe 4.

Capacité de traitement de matières accrue

La connaissance du traitement des matières par laser augmente rapidement, tout comme le besoin de traiter des matières de différents formats et de manière plus productive.


Avant le lancement du module de conversion classe 4, propre aux systèmes laser d’ULS, il existait deux méthodes pour traiter de grosses pièces. Une approche consistait à acheter un système laser de classe 1 de taille suffisante pour contenir entièrement la plus grande pièce qu'un utilisateur prévoit de traiter. Cela augmente les coûts et provoque une utilisation inefficace de l’espace et des ressources, surtout s’il est rare de traiter des pièces surdimensionnées. L'autre approche était d’acheter un système laser de classe 4 certifié à lit ouvert. L’inconvénient de l’utilisation d’un système laser de classe 4 toujours ouvert tient au risque et à la responsabilité associés à l’utilisation continue en mode classe 4. L’utilisateur doit par ailleurs appliquer des protocoles de sécurité supplémentaires et assumer le coût et la maintenance des équipements de sécurité. Dans certains lieux, des inspections de routine réalisées par des inspecteurs de sécurité peuvent également être requises pour utiliser des systèmes laser de classe 4.


Une solution idéale pour le traitement occasionnel de grandes pièces est un petit système laser de classe 1, qui peut légitimement être utilisé en mode de classe 4 en cas de besoin. Des fabricants moins scrupuleux préfèrent fermer les yeux lorsque leurs clients contournent les verrouillages de sécurité des systèmes laser de classe 1, ou même dire à leurs clients que le traitement de pièces surdimensionnées ne pose pas de problème. Toutefois, un système de classe 1 dont les fonctions de sécurité sont contournées ne dispose pas des fonctions de sécurité requises pour fonctionner en mode de classe 4 et ne passerait jamais les audits de sécurité. ULS a résolu ce problème avec son module de conversion classe 4 breveté unique, qui ajoute toutes les fonctions de sécurité requises pour utiliser un système laser ouvert en mode de classe 4. L’utilisateur peut ajouter et retirer ce module du système laser en quelques minutes et l’utiliser ainsi en mode de classe 4 uniquement lorsque cela est nécessaire, pour une flexibilité maximale.


Un autre avantage du module de conversion classe 4 est la possibilité de convertir un système laser pour qu'il fonctionne constamment réellement en mode de classe 4. Cette caractéristique, associée à l’option d’interface d'automatisation ULS, permet d’intégrer un système laser à un environnement de fabrication hautement productif en toute sécurité. Il est possible de développer des processus de production reposant sur le laser sur un système laser de classe 1 par petits lots. Le même système laser peut par ailleurs facilement être converti en un système plus productif en ajoutant des équipements de traitement des matières, tels que des navettes ou rouleaux d'alimentation, sans investir fortement dans de nouveaux systèmes laser différents.

Sécurité renforcée et responsabilité limitée

Les standards de sécurité laser reconnus internationalement comportent de nombreuses mesures de sécurité obligatoires. Ces mesures de sécurité doivent être respectées lors de l’utilisation d’un système laser de classe 4. Certaines mesures de sécurité sont de la responsabilité du fabricant et sont intégrées au Module de conversion classe 4 en option, y compris :


  • Connexion de verrouillage à distance
    Moyen de connexion à distance au circuit de verrouillage du système laser permettant la connexion de commutateurs à distance au système laser afin de désactiver le laser. Cette fonctionnalité doit être utilisée pour connecter un commutateur de verrouillage aux portes de la salle désignée dans laquelle sera utilisé le système laser, afin que le laser soit automatiquement désactivé à l’ouverture des portes.
  • Contrôle à clé
    Une clé amovible qui empêche toute utilisation non autorisée du système laser lorsqu’il est en mode de classe 4.
  • Dispositif d'avertissement d'émissions laser
    Un voyant d’avertissement visible indiquant quand le laser peut émettre de l'énergie laser.
  • Atténuateur
    Un dispositif mécanique de blocage des émissions laser. Ce dispositif prend la forme d’un obturateur actionné manuellement.
  • Étiquette d'avertissement classe 4
    Une étiquette d'avertissement classe 4 indiquant que le système laser est classé comme classe 4.

Outre les exigences en matière de fabrication de systèmes laser de classe 4 abordées ci-dessus, certaines mesures de sécurité opérationnelle sont de la responsabilité des propriétaires des systèmes laser utilisés en mode de classe 4. Dans le cadre du processus d'achat d’un Module de conversion classe 4 auprès d’ULS, l’utilisateur reçoit des informations décrivant ses responsabilités et des experts d’ULS sont disponibles pour répondre à toute question. Ces mesures de sécurité sont obligatoires pour l’utilisation de dispositifs laser de classe 4 selon les lois locales et fédérales aux États-Unis, ainsi que selon les lois de la plupart des autres pays. Un grand nombre de ces mesures de sécurité sont indiquées dans la norme ANSI Z136.1 « American National Standard for the Safe Use of Lasers » ou dans les normes équivalentes disponibles dans la plupart des autres pays, telles que la norme européenne EN 60825-1. D'autres mesures de sécurité peuvent être exigées par le gouvernement et/ou les autorités locales, comme par exemple la réglementation BGV B2 sur les faisceaux laser de l'association allemande d'assurance de responsabilité patronale. Il incombe au propriétaire de prendre connaissance de ces lois et d'y adhérer. Vous trouverez ci-dessous une brève présentation des exigences de sécurité les plus courantes pour les propriétaires d’un laser de classe 4 :


  1. Dans chaque établissement où un système laser de classe 4 doit être utilisé, une personne doit être désignée comme responsable de la sécurité laser et assumer l'autorité et la responsabilité de la surveillance et de l’application du contrôle des risques associés au laser. Cette personne doit être formée sur la sécurité laser et connaître toutes les mesures de sécurité définies par la loi. Il existe différentes possibilités pour suivre cette formation. Les sources reconnues pour cette formation sont le Laser Institute of America (www.laserinstitute.org), les associations d'assurance de responsabilité patronale dans les pays européens ou les associations pour la sécurité laser sur le territoire ou dans le pays du propriétaire.
  2. Le propriétaire du système laser de classe 4 sera responsable de la création d’une zone contrôlée dans laquelle un système laser de classe 4 sera utilisé. Une zone contrôlée est une zone conçue pour contenir entièrement l'énergie laser qui pourrait potentiellement s'échapper d’un système laser de classe 4 avec des mesures mises en place pour empêcher le personnel non autorisé d’entrer dans cette zone, y compris des avertissements lumineux à l’extérieur de la zone désignée et contrôlée et des verrouillages des accès.
  3. Le responsable de la sécurité laser sera chargé de la désignation et de la formation de l’ensemble du personnel autorisé à utiliser, maintenir ou entretenir un système laser de classe 4. Il est également responsable de prendre des mesures afin d’informer tout le personnel non autorisé et de l’empêcher d’accéder à un système laser de classe 4.
  4. Le propriétaire du système laser de classe 4 sera responsable d’identifier et de fournir à l’ensemble du personnel autorisé tout équipement de protection, comme des lunettes spécialement conçues, les vêtements et les équipements de protection requis pour l’utilisation, la maintenance et l’entretien d’un système laser de classe 4. Le propriétaire doit par ailleurs s'assurer qu’aucun mineur n’utilise le laser.
  5. Aucun miroir, lentille ou objet réfracteur ne doit être utilisé autour du système ni traité par le système laser de classe 4. Des mesures appropriées doivent être prises pour contrôler les matériaux autour des systèmes laser de classe 4.
  6. Le responsable de la sécurité laser sera responsable de l’audit régulier de l’ensemble des mesures de sécurité. Cela inclut de nouvelles formations régulières du personnel autorisé, la sérialisation et l’inspection régulière (et le remplacement si nécessaire) de toutes les lunettes et tous les vêtements spéciaux et l’inspection régulière de toutes les mesures de sécurité autour de la zone contrôlée dans laquelle un système laser de classe 4 est utilisé. Le responsable de la sécurité laser peut être tenu de tenir des journaux si nécessaire afin de prouver la conformité.
  7. Le responsable de la sécurité laser sera responsable de la surveillance médicale régulière de tout le personnel autorisé à utiliser un système laser de classe 4. Cela peut par exemple inclure, sans limitation, les contrôles visuels annuels obligatoires.
  8. Les lasers de classe 4 ne doivent pas être utilisés à l’occasion de salons ou d’expositions.

La liste ci-dessus ne doit pas être considérée comme exhaustive. D'autres mesures de sécurité obligatoires peuvent être applicables dans certains états et dans certains pays. Il incombe aux propriétaires d'un système laser de classe 4 et aux propriétaires de l'établissement où il sera utilisé d’identifier toutes les réglementations applicables et de les appliquer. Dans certains états, par exemple, toute personne souhaitant utiliser un dispositif laser de classe 4 doit s’enregistrer auprès de l’agence de réglementation de l'énergie de l'état, payer des droits annuels et se soumettre à des contrôles annuels. Tout défaut de conformité peut donner lieu à des pénalités. L'Occupational Safety and Health Administration (OSHA) des États-Unis a également adopté des règles d'utilisation des lasers en toute sécurité sur le lieu de travail. Le responsable de la sécurité laser doit respecter toutes les règles et réglementations définies par la loi.


Un utilisateur doit bien tenir compte des risques et des contraintes réglementaires de sécurité supplémentaires concernant l’utilisation d'un système laser en mode de classe 4. Toutefois, lorsqu'il est nécessaire d'utiliser le système en mode de classe 4 afin de traiter des pièces surdimensionnées ou de déplacer la pièce plus efficacement dans un système laser, l’utilisateur peut avoir confiance dans les solutions d’ULS. Grâce au Module de conversion classe 4, le système laser d’un utilisateur disposera de toutes les fonctions de sécurité requises pour fonctionner en mode de classe 4 en toute sécurité et pour et passer les audits de sécurité. Les utilisateurs et propriétaires recevront également toutes les informations et l'aide requises pour comprendre et suivre les bonnes pratiques de sécurité et réduire la responsabilité de l’entreprise.